AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Alien 5: Le monstre est né

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
wolf hunter
Face Hugger
avatar

Messages : 39
Date d'inscription : 14/10/2010
Age : 23

MessageSujet: Alien 5: Le monstre est né   Dim 18 Déc - 22:13

Voici une nouvelle fan fiction que je viens de commencer dont le sujet,cette fois est Alien. L'histoire se passe en 2090 avant les évènements des films "Alien".
Dites moi ce que vous en pensez. Smile





Prologue

2090. Le second vaisseau colonial de la Weyland-Yutani corporation, l’USS Dédalus à débarqué sur l’exo-planète Kepler-22b. Ce vaisseau transportait une compagnie de marines coloniaux ainsi qu’une expédition scientifique.
Pour des raisons encore inconnue, la colonie installée sur place depuis 5 ans ne répond plus. Un des membres de l’expédition a été retrouvé dans une capsule de secours dérivant dans l’espace.
De retour sur Terre, celui-ci à fait un rapport détaillé des évènements survenus sur Kepler-22b. Malgré les nombreuses précisions, cette histoire demeure l’une des plus mystérieuses rapportée dans les archives de la compagnie.
Voici donc le fameux récit, délivré par un certains Eric Johnson, biologiste, âgé de 35 ans actuellement et témoin des évènements…


Chapitre I

Bonjour. Je m’appelle Eric Johnson, j’ai 30 ans et je suis biologiste. J’ai été engagé il y a 15 ans par la compagnie Weyland-Yutani dans le but de répertorier toutes les formes de vie de l’exoplanète Kepler-22b, similaire à la Terre au paysage désertique et froid, découverte en 2011.
Tout commença dans les jours qui suivirent notre débarquement sur l’exoplanète…

« Venez voir par ici ! » cria le Sergent Marco.
« Qu’y a-t-il ? » demanda Eric en accourant.
« Regardez ca, on dirait un vaisseau. »
« C’en est un, mais je ne reconnais pas son origine. Il ne ressemble pas à celui des Prédateurs ni quelque chose d’humain. C’est probablement la trace d’une espèce intelligente inconnue jusqu’alors. Une découverte très importante. » Déclara Eric.
« Très bien, je vais relever sa position et nous l’explorerons demain avec du renfort. Il faut être prudent. »
Le vaisseau était plus grand qu’un immeuble avec une structure noire d’un alliage étrange. Il paraissait âgé de plusieurs centaines d’années au moins, bien que sa technologie soit supérieure à celle de la Terre.

La planète Kepler était un gigantesque désert de roche, dont la température moyenne ne dépasse pas 10 degrés depuis le début de la « terra formation ».Il n’y a pas une plante, pas un animal, l’eau quant à elle n’est pas potable.
L’air enfin, demeure moins riche en oxygène que la Terre et le ciel est couvert d’une épaisse couche nuageuse verdâtre.

« Vous voyez quelque chose ? » cria le sergent.
« Non ! RAS ! » lui répondit un des soldats.
Le sergent Marco accompagné par 5 soldats ainsi qu’Eric exploraient le mystérieux vaisseau.
Les parois n’étaient que peu décorées de lignes dont le sens restait inconnu. De nombreuses traces de brulures étaient visibles un peu partout. Un violent combat avait eu lieu ici.
« Par ici, j’ai quelque chose ! Venez vite !» Annonça Eric.
Les autres accoururent dans sa direction. Il était dans une vaste pièce ressemblant à un laboratoire. Tout était dévasté et au milieu de la salle gisait le squelette d’une créature dont la taille était hautement supérieure à celle d’un homme. Son crâne avait été perforé.
« Qu’est ce que c’est à votre avis ? » demanda le sergent en se tournant vers Eric.
« Probablement le propriétaire de ce vaisseau mais je ne reconnais pas cette espèce. » Lui répondit-il.
« Vous avez vu le trou sur son front ? Qu’est ce que c’est ? »
« Aucune idée, peut être un projectile. »
« Je ne crois pas, ca ne ressemble pas à un impact de balle » Affirma le sergent. « Ca ressemble plus à un tir de flèche » Ajouta-t-il
« Comment pouvez vous dire ca ? » demanda Eric
« J’en ai déjà vu »
« Où ca ? »
« Peut importe. » Trancha le sergent. « Continuez d’inspecter. Monsieur Johnson c’est le moment de faire des prélèvements. » Reprit-il.
Eric s’approcha du corps de la créature tandis que les soldats repartaient explorer le reste du vaisseau.
Certains os de l’extraterrestre semblaient avoir « fondu », cela surpris beaucoup le scientifique. Il ne voyait pas ce qui aurait pu provoquer un tel phénomène ; Il n’y avait aucune marque d’un quelquonque produit corrosif ou d’un produit, tout court.

La pièce suivante était encore plus surprenante : elle contenait des cuves de grande taille dont certaines contenaient des embryons dont la forme ressemblait à celle du squelette au crâne perforé. Cependant Leur tête différait, le crâne était plus allongé, en forme de tube. Celle de l’autre créature ressemblait à celle d’un homme.
Eric venait de prélever quelques échantillons de liquide et de tissus organiques lorsque le sergent rappela tout le monde.
« Il se fait tard, on rentre ! » Annonça-t-il.
Sur ce, le groupe rentra au campement, situé à quelques centaines de mètres de l’épave.


Dernière édition par wolf hunter le Lun 26 Déc - 19:08, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cenozoicpark.e-monsite.com/
Dragoteryx
ChestBurster
avatar

Messages : 96
Date d'inscription : 27/04/2010
Age : 19
Localisation : Dans ton corps...

MessageSujet: Re: Alien 5: Le monstre est né   Mar 20 Déc - 2:03

J' ai lu Smile. C' est pas mal, mais la Weyland-Yutani n' existe que depuis Aliens 2, donc la WY ne peux pas exister en 2090 (enfin je pense pas Smile). À par cette petite faute le reste est niquel Very Happy.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
wolf hunter
Face Hugger
avatar

Messages : 39
Date d'inscription : 14/10/2010
Age : 23

MessageSujet: Re: Alien 5: Le monstre est né   Mar 20 Déc - 15:30

voilà j'ai corrigé Smile
merci beaucoup pour ton commentaire. Very Happy


Chapitre II


La vie sur Kepler était encore très simple, consistant uniquement à de l’exploration, des études scientifiques et, surtout, la construction des premiers complexes habitables. Les vrais « colons » devaient arriver dans 2 mois lorsque les travaux seraient terminés.
En attendant la fin du délai, l’expédition et les ouvriers vivaient encore dans des « campements aménagés ». Peu confortables, certes, mais suffisants. En tout, la planète était habitée par moins d’une centaine de personne, des ouvriers pour la plupart.
3 jours après la collecte des échantillons prélevés sur l’épave, Eric annonça les premiers résultats, au combien surprenants.

« Les recherches avancent professeur ? » demanda le sergent, de passage dans le laboratoire.
« Plutôt. Nous venons de faire une découverte particulièrement intéressante. Les tissus prélevés dans les containers m’ont révélé que ces embryons représentent une sorte d’hybride. Un croisement de deux espèces aliens. »
« Très bien, mais encore ? » demanda Marco, visiblement sceptique.
« Et bien, il est évident que cette espèce possède des connaissances en matière de génétique de loin supérieures à l’être humain, qui nous seraient très utiles. Je pense donc que ceci intéressera beaucoup la compagnie. » Répliqua Eric.
« Si vous le dites » répondit tranquillement le sergent.
A ces mots, il quitta le laboratoire.
Au même instant, Charles, chargé de photographier le terrain entra, une expression incrédule sur le visage.
Charles était photographe de terrain depuis quinze ans. Il était de taille moyenne, les cheveux bruns mal coiffés. Au cours de ses expéditions, il avait acquit une certaine expérience et un sens poussé de l’observation, c’était aussi la principale fréquentation d’Eric sur Kepler bien qu’ils n’aient jamais vraiment été amis.
« Regardes ca Eric, je viens de sortir les premières photos, il y en a deux qui ont retenues mon attention. »
« Fait voir. » lui dit Eric Johnson.
« Voici deux photos prises dans le laboratoire de l’épave. Tu ne remarques rien ? » Demanda Charles
« Non » Lui répondit le chercheur.
« Regardes mieux, le 3ème container, celui d’où provient ton échantillon. Tu te souviens de l’avoir refermé ? »
« oui…Je crois. » affirma Eric
« Cherches le sur le 2ème cliché maintenant. »
« Je ne le vois pas. »
« Curieux n’est ce pas ? Je voulais m’assurer que c’était bien un membre de ton équipe qui l’avait récupérer.»
« Non, nous n’avons pas risqué de le transporter sans le matériel approprié, que nous n’avions pas lors de l’exploration. Je me suis contenté de quelques prélèvements. »
« Ce sont les militaires alors ? »
« Pourquoi faire ? » Répondit Eric
« Je ne sais pas. »
« Ne t’en fais pas, on va le retrouver, je demanderai à un militaire de venir avec moi et nous verrons. »
« Très bien. »
Sur ce, Charles prit congé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cenozoicpark.e-monsite.com/
Rocco *one
Administrateur
avatar

Messages : 1495
Date d'inscription : 02/04/2010
Age : 30
Localisation : Bretagne (22)

MessageSujet: Re: Alien 5: Le monstre est né   Lun 26 Déc - 1:21

Salutations,

Fans fiction lu. Pas trop mal, cependant il manque certaines choses cruciales (oui, encore une critique, mais constructive bien entendu ^^).

Tout d'abord, tu enchaînes trop rapidement les évènements, ce qui fait que le lecteur ne suit pas très bien le déroulement de l'histoire. Il faut prendre le temps de mettre en place le scénario, la mise en scène et insister sur la description des personnages, des lieux, etc. Le but est faire entrer le lecteur progressivement dans ton histoire, et hachurer le récit ne lui ferait que perdre le fil.

La dernière chose serait de travailler plus ton style d'écriture, ainsi que la façon d’intégrer un dialogue. Il me semble d'ailleurs t'avoir déjà donner quelques conseils là dessus, c'est le moment de le mettre en pratique ^^

Voilà tout, continues !

Cya

PS: Pour ce qui est de la Weyland-Yutani, historiquement (du moins dans l'univers de ALIEN), elle existerait depuis les années 2050 environ (source : Planete Alien )
Donc tu es dans le bon ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
wolf hunter
Face Hugger
avatar

Messages : 39
Date d'inscription : 14/10/2010
Age : 23

MessageSujet: Re: Alien 5: Le monstre est né   Lun 26 Déc - 12:38

oui,je me souviens avoir déjà lu ces conseils là^^
merci encore de ta critique Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cenozoicpark.e-monsite.com/
Dragoteryx
ChestBurster
avatar

Messages : 96
Date d'inscription : 27/04/2010
Age : 19
Localisation : Dans ton corps...

MessageSujet: Re: Alien 5: Le monstre est né   Mar 27 Déc - 3:05

Bonne continuation pour ta fic Wink. C' est nikel Smile.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
wolf hunter
Face Hugger
avatar

Messages : 39
Date d'inscription : 14/10/2010
Age : 23

MessageSujet: Re: Alien 5: Le monstre est né   Dim 15 Jan - 19:52

la suite, enfin: Smile


Chapitre III

Cette nuit là fut particulièrement froide avec une chute de température de -10°. En moyenne, la température était globalement de 5°, les extrêmes se situant entre 15° pour la période « chaude » et -35° durant l’hiver.
Kepler-22b ne comprenait que deux saisons, tout juste différenciables : une sorte d’automne et un hiver glacial.

Eric somnolait dans son « abri » fait de tôles, ressemblant à une sorte de conteneur comportant 2 pièces. Les membres de l’expédition s’étaient réfugiés dans leurs logements respectifs.
Charles s’occupait à trier et retoucher certaines photographies, le sergent revoyait ces instructions et les missions qu’ils distribueraient à ses hommes.
Les soldats s’étaient réunis dans le complexe principal pour leur partie de poker rituelle qui se terminait quelques fois par des débordements.
C’était une soirée classique, monotone car toutes les nuits se déroulaient plus ou moins de cette façon. Ces activités représentaient d’ailleurs un sujet de discussion courant parmi les employés de la Weyland-Yutani Corporation, critiquant l’intérêt et le souci de confort que la compagnie leur témoignait.
Elle n’avait jamais prit la peine de s’expliquer à ce sujet mais avait menacé les plus révoltés en leur retirant leur salaire, argument infaillible dans 99% des cas.

Il devait être environ 23h00(heure terrestre) lorsque quelqu’un frappa à la porte de l’abri, Eric s’était endormi à son bureau et les coups soudains le réveillèrent. Cependant, le scientifique peina à se lever.
Tous les environs du campement bénéficiaient d’une atmosphère convenable à l’aide d’un générateur permettant un mode de vie normal pour les 5 km à la ronde.

Eric ouvrit nonchalamment la porte, les yeux mi-clos, encore ensuqué. Devant la porte se tenait une jeune femme, emmitouflé dans une combinaison isolante pour résister à la température extrême.
« Eh bien ?! Tu n’es pas heureux de me revoir ? »lui dit-elle d’une voix douce, amusée.
« Ah c’est toi ? » grommela Eric qui tenait à peine debout.
« C’est ce qui s’appelle un accueil chaleureux ! Tu pourrais au moins me dire bonjour…ou bon soir ! »
Tout en parlant, la femme retira sa combinaison qu’elle déposa sur une sorte de petit porte manteau.

Elle avait trente ans tout justes.
Son travail consistait à l’étude des paysages extraterrestres et d’élaborer les protocoles de terra formation. C’était une femme brune, aux cheveux mi longs tombant sur ses épaules, des yeux rieurs et affichait souvent un large sourire. Elle se nommait Louise.
Elle aimait l'extérieur, toujours prête à explorer ou à relever des défis. Elle aimait particulièrement les longues marches et avait pour habitude de faire des joggings matinaux.
Louise et Eric se connaissaient depuis longtemps, ayant étudiés ensemble pendant quelques années.

Ce soir là, elle revenait d’une semaine d’exploration pour préparer le terrain à de prochaines constructions, et éventuellement découvrir d’anciennes traces de civilisation.
« Tu as découvert des choses intéressantes ? » lui demanda Eric, sortant de sa torpeur.
« Non, rien de spécial. Je dois faire un rapport que j’enverrai dans deux jours à la compagnie. Ils doivent s’en servir pour autoriser les prochains débarquements et débattre de certaines opérations…le lot habituel. » Lui répondit-elle.
« Quand tu te seras reposée, je te propose de m’accompagner explorer l’épave extraterrestre. Ca te changera de tes paysages désertiques. »
« tu sais, je ne suis pas spécialiste et à vrai dire je préfère me consacrer à mon rapport, plus vite il sera achevé mieux ca sera. »
« Comme tu voudras. » Lui répondit Eric.

Le silence s’installa l’espace d’un instant.

« Tu as l’air épuisé, je vais te laisser, en espérant que sois plus en forme demain, ca manque un peu de chaleur par ici. » Déclara Louise
« Tu peux rester, ca ne me déranges pas tu sais. »
«Non, merci, mois aussi je suis fatiguée, on se reverra demain. Salut. » A ces mots, la jeune femme reprit sa combinaison, l’enfila prestement et sortit, son logement se trouvait à côté de celui d’Eric.

Le chercheur se dirigea vers son lit et s’allongea lourdement. Il ferma les yeux, l’image de Louise affichant son habituel sourire lui resta en tête l’espace d’un instant puis il s’endormi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cenozoicpark.e-monsite.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Alien 5: Le monstre est né   

Revenir en haut Aller en bas
 
Alien 5: Le monstre est né
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» MARS ATTACK - ALIEN (MMS107 - MMS108)
» Alien le huitieme passager
» Alien Raiders
» Alien, saga féministe?
» Alien Quadrilogy - Blu-Ray

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Aliens vs Predator Univers :: AvP Univers :: Art/Fan Art-
Sauter vers: